Les dirigeants de l’Union européenne (UE) se sont mis d’accord mardi sur le choix des futurs hauts responsables des institutions de l’UE. Ils ont notamment proposé que Mme Ursula von der Leyen, l’actuelle ministre allemande de la Défense, devienne la prochaine présidente de la Commission européenne.

le Premier ministre belge Charles Michel sera le prochain président du Conseil européen.

La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde est nommée présidente de la Banque centrale européenne.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell Fontelles est nommé chef de la diplomatie de l’UE.

À l’exception de M. Michel, les autres candidats doivent encore se plier à certaines formalités avant d’obtenir leurs postes. Mme Von der Leyen, qui sera la première femme présidente de la Commission européenne, doit faire face à certains opposants au sein du Parlement européen qui doit voter pour confirmer sa nomination, plusieurs législateurs ayant invoqué qu’elle n’était pas acceptable pour le poste.

Cependant, selon la chancelière allemande Angela Merkel, Mme von der Leyen n’a aucun opposant au sein du Conseil européen, composé des dirigeants des 28 États membres de l’UE.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *