You are here
Home > INFORMATION > TOGO: Formation sur la sécurité et sûreté du transport aérien

TOGO: Formation sur la sécurité et sûreté du transport aérien

Huit pays d’Afrique de l’ouest et du centre peaufinent à Lomé leurs capacités en matière de gestion de la conformité aux normes et pratiques recommandées pour la sécurité et la sûreté de la navigation aérienne, a constaté mardi le correspondent d’AfriqueDiplo à Lomé.

Organisée par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) avec le soutien financier de la Chine, la rencontre de Lomé a regroupé des jeunes cadres moyens et supérieurs ainsi que des autorités de l’aviation civile de huit pays francophones de l’Afrique de l’ouest et du centre. 

Elle est une session de formation de cinq jours sur trois modules portant essentiellement sur la sécurité et la sûreté de la navigation aérienne contenues dans la convention de Chicago sur l’aviation civile internationale, notamment les stratégies en place au niveau de l’OACI, les stratégies au niveau mondial et les stratégies au niveau des pays africains.

« Les formations du genre doivent se suivre », a indiqué l’ambassadeur de Chine au Togo, Chao Weidong, dans son discours à l’ouverture de la formation lundi.

Le diplomate chinois a salué, à cette occasion, « les efforts remarquables de l’OACI pour renforcer les capacités du personnel technique et des autorités de l’aviation civile » dans les pays africains concernés par la rencontre, tout en rappelant la coopération fructueuse de la Chine avec des pays africains, notamment dans le secteur aéroportuaire avec le Togo.

De son côté, Mme Zourehatou Tcha-Kondo Kassah-Traoré, ministre des Infrastructures et des Transports du Togo, a déploré le nombre de décès dans les accidents d’aéronefs en augmentation au niveau mondial, avant de rappeler que les audits par les organismes spécialisés ont montré que 50% de ces accidents se déroulent en Afrique.

« A cet égard, cette formation vient renforcer les capacités de nos cadres d’aviation civile en matière de supervision de la sécurité et de la sûreté afin d’aider à l’établissement de structures d’aviation robustes et durables », a-t-elle dit.

Il s’agit de la quatrième session de formation en Afrique dans un vaste programme de 20 formations au niveau mondial organisé par l’OACI qui a bénéficié à cet effet de l’appui de la République populaire de Chine.

C’est dans un contexte où les pays africains ont entrepris de créer un marché unique du transport aérien, alors que les compagnies non-africaines assurent 80% du trafic aérien sur le continent pendant que les compagnies africaines transportent moins de 3% du trafic aérien mondial.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
Top