Au moins six personnes ont été tuées dans une explosion kamikaze survenue très tôt mercredi matin à Kaïga Kindjiri, dans la province tchadienne du Lac (ouest), a rapporté mercredi la presse citant des sources locales.

Cette province partage ses frontières avec le Nigeria, fief du groupe islamiste Boko Haram, le Niger et le Cameroun. Les djihadistes sont actifs dans ces régions frontalières depuis plus de dix ans.

Boko Haram n’a pas l’habitude de revendiquer ses attaques kamikazes.

A la mi-avril, toujours à Kaïga Kindjiri, l’armée tchadienne avait abattu 63 terroristes dans un rare incursion de grande ampleur de Boko Haram dans le pays. Sept soldats tchadiens avaient également perdu la vie.

A l’été 2015, la Force multinationale mixte (FMM) a été créée par le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad afin de renforcer la coopération régionale dans la lutte contre Boko Haram.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *