L’équipe du Cameroun a fini deuxième du groupe F, en Coupe d’Afrique des nations, et affrontera donc celle du Nigeria en huitièmes de finale de la CAN 2019, le 6 juillet à Alexandrie. Les Camerounais ont concédé le match nul 0-0 face aux Béninois, ce 2 juillet à Ismaïlia. Mais officiellement, les « Lions Indomptables » ne regrettent ni leur classement, ni leurs résultats.

« L’objectif, c’était de passer le premier tour. On l’a fait. » Arnaud Djoum ne veut pas bouder son plaisir, après la qualification du Cameroun en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations, ce 2 juillet à Ismaïlia. Pourtant, le milieu de terrain sait que les « Lions Indomptables » n’ont pas été parfaits, loin de là, face au Bénin (0-0), dans le groupe F de la CAN 2019. « On aurait dû concrétiser notre domination en marquant un but, concède-t-il.Pourtant, on a eu des occasions et on a dominé la rencontre. Mais je reste confiant. Parce que les Béninois ont attendu, regroupés devant leur gardien de but. »

Des « Ecureuils » qui ont par ailleurs décroché leur toute première participation au second tour d’une CAN. « Le Bénin a vraiment été solide, défensivement, souligne d’ailleurs le latéral Ambroise Oyongo. Il faut saluer leur match. Les béninois ont mérité leur qualification. Ils ont bien défendu. »

Muette face au Ghana puis au Bénin, l’attaque camerounaise n’inquiète pas davantage un de ses membres, Eric-Maxim Choupo-MFoting. « Le plus important, c’est de se créer des occasions, assure l’avant-centre. On l’a fait aujourd’hui, même si on n’a pas réussi à marquer. » Oyongo ajoute, lui, que « le plus important, c’est de bien défendre. C’est le secret de la réussite en Coupe d’Afrique ».

Au prochain tour, les champions d’Afrique en titre affronteront les Nigérians, le 6 juillet à Alexandrie. Une perspective qui n’effraie pas Arnaud Djoum : « A un moment donné, on doit forcément croiser de grosses équipes. Il y a deux ans, on avait affronté le Sénégal en quarts de finale. Il faut en passer par ce genre de match. »

Avec RFI

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *