L’armée américaine a annoncé avoir effectué une frappe aérienne dimanche dans le centre de la Somalie, tuant 35 terroristes shebabs.

Selon un communiqué du Commandement américain en Afrique (AFRICOM), cette frappe a pris pour cible un groupe de militants shebabs alors qu’ils se déplaçaient entre deux sites à 37 km à l’est de Beledweyne, dans la région de Hiran. La frappe aérienne a permis d’empêcher aux shebabs de regrouper leurs forces.

“Cette frappe de précision fait partie d’un effort plus général pour soutenir l’Armée nationale somalienne, qui a renforcé sa pression sur le réseau terroriste et ses activités de recrutement dans la région”, a déclaré l’AFRICOM dans le communiqué.

Aucun civil n’a été tué ou blessé dans l’attaque, a ajouté l’AFRICOM.

Dans le cadre de leurs efforts de stabilisation de la Somalie, les troupes somaliennes et les forces de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) ont également intensifié leurs opérations militaires contre les shebabs, les pourchassant à travers les régions du Bas-Shabelle et du Shabelle Central.

AfriqueDiplo

Please follow and like us: