La coalition Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle) a investi le président sortant du Sénégal, Macky Sall, comme candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Le congrès d’investiture du président Sall s’est déroulé à Dakar en présence des présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Adama Barrow de la Gambie, Georges Weah du Liberia, Abdoul Aziz de la Mauritanie et du Premier ministre de la Guinée-Bissau Aristide Gomez. 

Les présidents Ouattara de la Côte d’Ivoire et Aziz de la Mauritanie ont souhaité que l’élection présidentielle au Sénégal se déroulera de façon “apaisée”. Les deux chefs d’Etats ont également souhaité un second mandat au président Macky Sall.

L’ancienne Première ministre sénégalaise et responsable de l’Alliance pour la République, Aminata Touré, a annoncé que leur coalition a franchi la barre de plus de deux millions de parrainages du candidat Macky Sall.

Elle a promis que les responsables de la mouvance présidentielle vont “accélérer la cadence” pour avoir une majorité confortable au soir du 24 février pour permettre à Macky Sall de poursuivre son travail à la tête du pays.

Le président Sall a annoncé cinq initiatives majeures dans les domaines de la jeunesse, de l’économie sociale et solidaire, de l’économie numérique inclusive, de la transition agro-écologique et de l’industrialisation.

M. Sall, qui a également annoncé trois programmes sectoriels, zéro bidonville, zéro déchet et des villes créatrices, a promis la consolidation des acquis dans les domaines de l’eau, de l’électricité, des services sociaux de base, la mobilité et les infrastructures.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
error