Le ministère rwandais de l’Agriculture et des Ressources animales ont déclaré lundi la levée de l’interdiction sur la circulation du bétail, imposée en juin dernier suite à l’apparition d’un foyer de fièvre de la Vallée du Rift dans quatre districts de la province de l’Est du pays. 

L’épidémie détectée pour la première fois le 18 mai dans les districts de Ngoma, Kirehe, Rwamagana et Kayonza, a tué 99 bovins, selon les chiffres du ministère.

Suite à une campagne de vaccination massive visant à empêcher la propagation de la maladie, aucun nouveau cas n’a été signalé depuis le 14 juillet, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La propagation de la maladie a été contenue et la menace qu’elle représente a été réduite autant que possible, a-t-il fait savoir.

La fièvre de la Vallée du Rift est une maladie virale touchant le bétail bovin et ovin qui est transmise par des piqûres de moustiques infectés et survient lors des années de fortes pluies, selon le ministère.

Afrique Diplo

Please follow and like us: