You are here
Home > INFORMATION > RWANDA: Les efforts de prévention d’Ebola

RWANDA: Les efforts de prévention d’Ebola

Alors que quatre nouveaux décès, parmi les cas confirmés d’Ebola, ont été enregistrés dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle les pays de la région à rester vigilants le long de la frontière.

L’agence onusienne a demandé aux pays voisins de la RDC, notamment le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi et le Soudan du Sud, de renforcer la surveillance, notamment le long de la frontière avec la province congolaise du Nord-Kivu (est).

La ministre rwandaise de la Santé, Diane Gashumba, a exhorté mardi les gérants d’hôtels et les compagnies de transport à jouer un rôle de premier plan dans les stratégies de prévention et de lutte contre le virus Ebola. 

Elle a rencontré des dirigeants religieux, des propriétaires d’hôtels et des représentants d’entreprises de transport à Kigali, la capitale du Rwanda, afin de les informer de l’évolution de l’épidémie d’Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC), et de leurs exposer les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie.

Mme Gashumba a souligné qu’aucun cas d’Ebola n’avait cependant été détecté au Rwanda pour le moment.

Le gouvernement de la RDC a annoncé le 1er août que les premiers examens en laboratoire indiquaient l’apparition d’un groupe de cas d’Ebola dans la province du Nord-Kivu, dans le nord-est du pays. Cette épidémie survient un peu plus d’une semaine après que le pays a annoncé la fin d’une autre épidémie dans la province d’Equateur, à l’extrême ouest du pays.

Cette nouvelle épidémie d’Ebola en RDC pose un risque élevé pour la santé publique, que ce soit au niveau national ou régional. Le risque est cependant considéré comme faible à l’échelle mondiale, a indiqué dimanche l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La province du Nord-Kivu étant frontalière avec le Rwanda et l’Ouganda, les facteurs de risque susceptibles de transmettre le virus Ebola aux niveaux national et régional comprennent notamment les transport entre les zones affectées et le reste du pays ou les pays voisins, a déclaré l’OMS.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
Top