Le Rwanda a commencé à mettre en œuvre des stratégies visant à parvenir à l’eau potable et salubre et à l’assainissement universels dans l’ensemble du pays d’ici à 2024, a déclaré mardi la secrétaire permanente du ministère des Infrastructures, Patricie Uwase.

“L’eau potable et l’assainissement accessibles à tous les citoyens rwandais est l’une des priorités du gouvernement pour les toutes prochaines années,” a dit Mme Uwase lors de l’ouverture de la conférence “Water Africa and East Africa Building and Construction 2018,” dans la capitale rwandaise, Kigali. 

La majorité des citoyens rwandais, et plus particulièrement les enfants, souffrent de maladies liées à des systèmes d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène inappropriés.

Pour améliorer les systèmes d’assainissement et l’accès à l’eau potable, le Rwanda veut augmenter les investissements dans les écosystèmes d’eau douce et dans les installations d’assainissement, au niveau local, partout dans le pays, a-t-elle ajouté.

Selon Mme Uwase, le Rwanda a pour objectif de faire passer la production quotidienne d’eau potable de 182 120 mètres cubes à 303 120 mètres cubes d’ici à 2024.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
error