You are here
Home > INFORMATION > RWANDA: La construction de 18 sous-stations électriques

RWANDA: La construction de 18 sous-stations électriques

Le Rwanda va construire 18 sous-stations électriques afin de renforcer son secteur énergétique, a annoncé jeudi le ministre des Infrastructures, Claver Gatete.

L’Etat entend faire passer de 27 à 45 le nombre de sous-stations électriques d’ici 2024 dans le cadre de ses efforts « pour assurer une énergie suffisante et fiable pour tous », a-t-il expliqué lors de l’inauguration des sous-stations de Nzove et de Gahanga dans le district de Bugesera (est). 

Ces deux sous-stations, d’une capacité respective de 16 et 19 mégawatts, devraient améliorer la qualité de l’approvisionnement en électricité dans la capitale, Kigali, et dans le district de Bugesera, a estimé M. Gatete.

« Avec la construction de davantage de sous-stations, nous visons à améliorer l’efficacité énergétique et à réduire les pertes énergétiques dans le réseau de distribution », a expliqué M. Gatete.

Le Rwanda s’est fixé pour objectif de parvenir à un accès universel à l’énergie d’ici 2024, lequel pourrait être atteint grâce à une électrification en réseau et hors réseau, selon le ministère des Infrastructures.

L’énergie hydroélectrique représente 42% des sources énergétiques totales du Rwanda, l’énergie thermique 31%, l’énergie solaire 5% et le méthane 14%, selon des chiffres du ministère datant de septembre dernier.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
Top