You are here
Home > INFORMATION > RDC: L’attaque contre un centre de traitement Ebola

RDC: L’attaque contre un centre de traitement Ebola

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « condamne fermement » la récente attaque meurtrière ayant visé un centre de traitement Ebola en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré lundi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

Selon les informations des médias, un policier a été tué et un agent de santé touché sans que ses jours soient en danger, lors de l’attaque de samedi dans la ville de Butembo (est de la RDC). 

« Le secrétaire général condamne fermement les récentes attaques contre des centres de traitement Ebola en RDC », a déclaré M. Dujarric. « Il adresse ses condoléances aux familles et aux proches des victimes de ces attaques et note que la protection des civils en conflit est un principe fondamental de la loi internationale humanitaire. Il souligne que les civils, y compris le personnel de santé, ne sont pas une cible. »

Le porte-parole a déclaré aux journalistes lors d’un point de presse régulier que le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’était rendu au centre après l’incident. Le centre avait également été attaqué la semaine précédente, selon l’OMS.

Cette visite a eu lieu au terme d’une mission de trois jours du Dr Tedros dans le pays, au cours de laquelle il a rencontré des représentants du gouvernement, des organisations partenaires et des intervenants locaux.

Depuis la dernière flambée d’Ebola qui a débuté en août 2018, l’OMS a signalé 921 cas d’Ebola, dont 582 décès.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
Top