buhari

Le gouvernement nigérian a annoncé lundi qu’il publierait les résultats d’une grande enquête sur la corruption au mois de septembre.

Cette annonce a été faite par Isiaka Olarewaju, directeur de projet au Bureau national des statistiques (BNS), à Abuja, la capitale du pays.

Il s’agira du deuxième grand sondage national réalisé cette année auprès des ménages au sujet de la qualité et de l’intégrité des services publics au Nigeria.

L’objectif de l’enquête est de collecter des informations factuellement attestées sur les diverses formes de corruption qui affectent la vie quotidienne des citoyens nigérians, afin de déterminer la prévalence et la typologie dominante de la corruption.

M. Olarewaju a indiqué que des agents de terrain avaient été déployés à cette fin à travers le pays, et que l’enquête se terminerait d’ici fin juin.

“C’est une enquête de grande envergure. A l’heure où nous vous parlons, nous sommes déjà passés de l’analogique à l’électronique, et nous supervisons ceux qui travaillent sur le terrain”, a-t-il ajouté.

“Les résultats seront rendus publics par le Statisticien général au mois de septembre, ou même avant”, a-t-il déclaré.

Le directeur a précisé qu’un total de 20 agents de terrain avaient été déployés dans chaque Etat du pays.

M. Olarewaju a expliqué que cette enquête permettrait au gouvernement et aux citoyens d’examiner de plus près les progrès réalisé au cours des deux dernières années – un travail de première importance, dans la mesure où le gouvernement actuel affiche des positions anti-corruption marquées.

Le directeur a précisé que ce sondage permettrait de procéder à une analyse des tendances révélées par les principaux indicateurs, une analyse qui pourra être utilisée pour informer les politiques et évaluer les futurs progrès dans ce domaine.

Cette enquête est le fruit d’une collaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, et est financée par le Département du développement international du Royaume-Uni.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *