La ville marocaine de Marrakech abritera du 3 au 6 avril, la 44e édition des réunions annuelles du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), placée sous le thème “La transformation dans un monde en mouvement : un cheminement vers les objectifs durables de développement”.

Ces réunions seront une occasion pour se pencher sur les quatre piliers essentiels du plan quinquennal de la BID à savoir les partenariats public-privé (PPP), la science, la technologie et l’innovation, la chaîne de valeur mondiale et la finance islamique.

Premier ministre marocain Saad-Eddine el Othmani

La nouvelle vision de la BID pour atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) sera exposée par Bandar Hajjar, président du Groupe de la BID, qui lancera par la même occasion son ouvrage “La route vers les ODD : un nouveau modèle pour un monde en évolution rapide”.

Il mettra également l’accent sur le rôle que jouerait la banque dans ce sens. “L’ampleur de ces défis est ainsi supérieure à ce que toute institution individuelle peut avoir comme capacité”, a-t-il poursuivi.

Outre les réunions officielles, la 44e édition sera ponctuée par la tenue d’une série d’événements parallèles de plusieurs thématiques dont la favorisation d’une action globale à travers la science, la technologie et l’innovation.

Les débats porteront également sur les moyens mis en place pour les jeunes afin d’intégrer les connaissances traditionnelles, l’innovation et la technologie ainsi que des modalités de la construction de la résilience pour une transformation effective.

En marge de cette 44e édtion des réunions annuelles de la BID, un pavillon Maroc sera aménagé. Il comprendra plusieurs stands d’expositions de départements ministériels et d’établissements publics.

Ce pavillon permettra de faire connaître, auprès des participants, les grands chantiers lancés par le royaume, ses réalisations dans les domaines économique et social ainsi que ses atouts touristiques et son savoir-faire en matière d’artisanat.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error