Le président guinéen Alpha Condé a invité les nouveaux élus locaux (les maires des communes urbaines et rurales) à s’impliquer davantage dans le processus de développement communautaire à la base en faveur des populations guinéennes.

Cet appel du chef de l’Etat a été lancée à l’occasion du lancement des travaux des états généraux de la décentralisation et du développement local, sous l’initiative du ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation. 

Devant les nouveaux maires élus en février 2018 lors des élections locales, le président Condé a précisé que la tenue des travaux des états généraux de la décentralisation était une opportunité pour examiner de plus près la problématique du développement et de la lutte contre la pauvreté dans les communautés rurales du pays.

Pour ce faire, le président guinéen a souhaité que les représentants de l’Etat dans les régions et préfectures du pays, ainsi que les élus locaux se mettent à l’écoute et à la disposition des populations, dans le but de cerner leurs préoccupations quotidiennes liées à la vie de tous les jours.

Après les élections communales et la mise en place des bureaux des conseils communaux avec plus de 342 maires déjà en fonction dans le pays, le ministère guinéen de la Décentralisation veut résolument engager la dynamique du développement participatif avec l’implication des élus locaux qui collaborent directement avec les populations à la base.

AfriqueDiplo

Please follow and like us: