You are here
Home > MONDE > ETATS-UNIS: Trump menace de taxer les voitures européennes

ETATS-UNIS: Trump menace de taxer les voitures européennes

Le président américain Donald Trump a réitéré sa menace d’imposer des droits de douanes sur les voitures importées depuis l’Union européenne (UE) si aucun accord n’était trouvé entre les deux parties.

« Nous essayons d’atteindre un accord, mais c’est très dur de conclure un accord avec eux », a indiqué le président aux journalistes à la Maison Blanche. « Si nous ne trouvons pas d’accord, nous établirons des droits de douane ».

USA President Donald J Trump

Ces remarques de M. Trump interviennent trois jours après que le département du Commerce eut soumis un rapport au président évaluant si les automobiles et pièces détachées importées constituaient une menace pour la sécurité nationale en vertu de la Section 232 du droit commercial américain.

Ce rapport, dont les détails n’ont pas encore été dévoilés, a déjà provoqué une réponse de l’Union européenne.

« Si ce rapport venait à déclencher des actions néfastes pour les exportations européennes, la Commission européenne réagirait de façon rapide et appropriée », a déclaré Margaritis Schinas, porte-parole de la Commission européenne, lors d’une conférence de presse lundi à Bruxelles.

Le département du Commerce a lancé une enquête en vertu de la Section 232 en mai dernier, suite à la demande de M. Trump d’évaluer les effets des importations sur la sécurité nationale.

En juin 2018, M. Trump a appelé sur Twitter à des droits de douane de 20% sur les automobiles importées, et en novembre, le président a haussé ce taux suggéré à 25% après que General Motors eut annoncé prévoir de fermer plusieurs usines américaines et de supprimer plus de 14.000 emplois.

Si ces droits de douane étaient appliqués, le prix des voitures européennes, japonaises et sud-coréennes exploserait. L’effet cumulatif des actions commerciales américaines sur les automobiles et les pièces détachées pourrait faire augmenter le prix des voitures neuves de 2.750 dollars en moyenne, selon une estimation du Centre pour la recherche automobile publiée dans un rapport vendredi.

Après avoir reçu le document du département du Commerce, M. Trump dispose de 90 jours pour décider s’il doit adopter ses recommandations et introduire des droits de douanes sur les véhicules et pièces importés.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
Top