You are here
Home > INFORMATION > EGYPTE: Manoeuvres navales en Méditerranée avec la France

EGYPTE: Manoeuvres navales en Méditerranée avec la France

Les forces navales égyptiennes et françaises ont mené des exercices militaires conjoints en mer Méditerranée mardi, a rapporté un porte-parole militaire égyptien dans un communiqué.

« Les activités de formation comprenaient la mise en oeuvre d’un scénario réaliste consistant à répondre aux défis pour la sécurité maritime, à combattre le terrorisme et à protéger des cibles maritimes essentielles telles que les plateformes pétrolières et gazières contre des menaces inhabituelles », a déclaré le porte-parole de l’armée égyptienne, Tamer Al-Refaie.

Le président français Emmanuel Macron, à droite, accueille le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi sur les marches de l’Elysée à Paris, mardi 24 octobre 2017.

Ces manoeuvres navales conjointes intégraient également une formation pour contrer les navires rapides ennemis, selon le communiqué.

Ces manoeuvres navales ont compris « l’exécution de formations navales, les manoeuvres de transport de signaux, la prévention d’attaques aériennes et la protection d’une cargaison importante », a détaillé M. Refaie.

Ces exercices s’inscrivent dans le cadre du plan de formation conjoint des forces armées égyptiennes avec les pays amis.

L’Égypte mène régulièrement des exercices militaires avec les pays arabes, africains et occidentaux afin de renforcer la collaboration militaire et de mener des échanges d’expertise militaire.

Dimanche, les forces égyptiennes ont débuté les exercices conjoints « Arab Shield 1 » avec des forces d’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis (EAU), de Bahreïn, du Koweït et de Jordanie à la base militaire égyptienne de Mohamed Naguib dans la province de Matrouh en bordure de la Méditerranée, qui est la plus grande base militaire du Moyen-Orient et d’Afrique.

En septembre, l’Égypte a participé aux manoeuvres « Bright Star » avec des troupes des États-Unis. Les manoeuvres « Bright Star » ont repris en 2017 après avoir été suspendues pendant huit ans.

En début août, l’Égypte a participé aux exercices maritimes « Eagle Response 2018 » en mer Rouge avec des forces des États-Unis, d’Arabie saoudite et des EAU.

Plus tôt en juin, des manoeuvres navales et aériennes impliquant l’Égypte, la Grèce et Chypre ont également été effectuées le long de la côte méditerranéenne de l’Égypte.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
Top