La 32e session du Conseil d’administration de l’Organisation des capitales et des villes islamiques (OCVI) s’est ouverte dimanche à Djibouti.

Organisées pour la première fois à Djibouti, ces assises permettront aux participants de se pencher sur plusieurs sujets portant entre autres sur la promotion des programmes de renforcement des capacités et l’amélioration des niveaux de développement des services et des installations municipales dans les pays membres de l’OCVI. 

“L’OCVI, de par ses prérogatives et les objectifs qu’elle s’est fixés, donne l’image d’un Islam tolérant, humain et charitable, très loin de celle prônée par des extrémistes, très loin aussi de l’amalgame que d’autres extrémistes veulent faire entre l’Islam et le terrorisme”, a déclaré le Premier ministre djiboutien, Abdoulkader Kamil Mohamed, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de ce conseil.

Pour la maire de Djibouti-ville, Fatouma Awaleh Osman, la tenue de cette rencontre de haut niveau pour la première fois en République de Djibouti illustre parfaitement la volonté de son pays de perpétuer sa tradition de terre d’échanges.

Les travaux de cette session du Conseil d’administration de l’OCVI se clôtureront mardi 13 novembre prochain.

Depuis sa création en 1980, l’OVCI oeuvre au développement durable et apporte en effet régulièrement son appui aux efforts des pays membres visant à trouver une solution durable à des problématiques au coeur de leurs préoccupations, entre autres la lutte contre l’extrémisme.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
error