You are here
Home > INFORMATION > BURKINA: Les 3e journées anti-impérialistes

BURKINA: Les 3e journées anti-impérialistes

Des jeunes appartenant à plusieurs organisations de la société civile, organiseront le 1er décembre à Ouagadougou, les 3e journées anti-impérialistes (JAI), ont annoncé mercredi les organisateurs.

« Ces journées anti-impérialistes constituent pour nous un cadre de réflexion, de formation, d’élévation de la conscience politique et idéologique de notre peuple et de la jeunesse d’ici et d’ailleurs, afin de leur permettre de contribuer efficacement aux luttes émancipatrices qui se développent au Burkina, en Afrique et dans le monde », ont écrit une dizaine d’organisations de la société civile, dont le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP). 

Ces journées seront marquées par un panel, des animations de stands, un concert et des forums dans la ville de Ouagadougou.

Pour les organisations parties prenantes de ces journées, « il n’y a pas d’avenir ni de perspectives pour les peuples et particulièrement la jeunesse populaire en dehors de la lutte pour la rupture avec ce système exploiteur et oppresseur ».

Selon les organisateurs, sur le plan économique, « l’on assiste au pillage des ressources des pays africains par les multinationales impérialistes avec la bénédiction et la complicité des élites dirigeantes au pouvoir ».

« Pour réussir cette lutte en vue d’une vraie émancipation et d’un progrès social véritable en Afrique, ces peuples se doivent non seulement d’unir leurs forces mais aussi de s’instruire des luttes victorieuses et historiques des autres peuples à travers le monde pour leur émancipation nationale et sociale », ont-ils préconisé dans leur déclaration.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
Top