You are here
Home > INFORMATION > BENIN-MAROC: Le Renforcement de la coopération bilatérale

BENIN-MAROC: Le Renforcement de la coopération bilatérale

Le gouvernement béninois et son homologue du Royaume marocain, ont renforcé soir à Marrakech, le cadre juridique régissant leur coopération bilatérale par la signature des accords de coopération dans plusieurs domaines, a rapporté, le site du ministère béninois des Affaires étrangères et de la Coopération.

Il s’agit notamment, de la justice, de l’énergie, de la protection civile, de la jeunesse et des sports, de l’octroi de bourses, de la formation professionnelle, de la sécurité routière et les transports internationaux routiers.

Selon cette source, la signature de ces accords de coopération s’est intervenue au cours de la sixième session de la Grande Commission mixte bénino-marocaine, co-présidée par le ministre béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci et son homologue marocain, Nasser Bourita.

Premier ministre marocain Saad-Eddine el Othmani

Par ailleurs, souligne la même source, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita a rassuré son homologue béninois, de la disponibilité du Royaume du Maroc à soutenir le Programme d’Actions du Gouvernement du Bénin (PAG), couvrant la période 2016-2021 et qui nécessite un besoin de financement de 8.150 milliards FCFA pour financer ses 45 projets phares.

A cet effet, précise la même source, les hommes d’affaires des deux pays sont alors invités à multiplier les missions pour prospecter les opportunités de commerce et d’investissements de part et d’autre.

Depuis la signature, le 7 mars 1991, de l’accord de coopération économique, scientifique, technique et culturelle portant création de la Grande Commission mixte de coopération bénino-marocaine, le Maroc a accordé au Bénin des subventions destinées à financer plusieurs projets de développement culturel, économique et scientifique, dont la construction de la Résidence universitaire Hassan II sur le Campus d’Abomey-Calavi, la formation de cadres civils, militaires et douaniers, et s’est également enrichie de la coopération interparlementaire.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
Top