Les déclarations de candidatures pour les élections des membres de la huitième législature béninoise, prévue le 28 avril 2019, seront enregistrées du 21 au 26 février prochain au siège de la Commission électorale nationale autonome (CENA) à Cotonou, annonce un communiqué, l’institution chargée de l’organisation des élections au Bénin.

Selon ce communiqué, dont AfriqueDiplo a reçu copie ce mardi matin à Cotonou, cette déclaration de candidatures doit comporter, entre autres, les noms, prénoms, profession, date et lieu de naissance et adresse complète du ou des candidats, la couleur, l’emblème, le signe ou le logo que le parti choisit pour l’impression des bulletins; une quittance de versement, au Trésor public, du cautionnement, d’un montant de 3 millions de francs CFA (environ 5 100 dollars) par candidat titulaire, soit au total 249 millions de francs CFA (423 300 dollars) par liste de 83 candidatures. 

Outre ces pièces, précise le communiqué, la même déclaration de candidature doit également comporter un certificat de conformité aux dispositions de la loi du 17 septembre 2018 portant Charte des partis politiques en République du Bénin, délivré par le ministère béninois de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Quelque 5 millions d’électeurs béninois répartis dans 7 964 centres de votes dont 55 centres à l’étranger, seront appelés aux urnes le 28 avril prochain pour élire les 83 députés de la huitième législature du pays, depuis l’avènement du renouveau démocratique de février 1990.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error