Dans le cadre du 11e sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), les dirigeants africains ont lancé le nouveau Fonds pour la paix de l’UA, destiné à promouvoir la paix et la sécurité à travers le continent.

Le Fonds pour la paix de l’UA sera notamment tourné vers trois grands domaines thématiques : les efforts de médiation et la diplomatie préventive, les capacités institutionnelles et les opérations de soutien à la paix. 

Ce fonds de niveau continental, qui s’est déjà doté d’un conseil d’administration de cinq membres et d’un directeur, devrait commencer avec un budget initial de 100 millions de dollars américains, selon l’UA.

Le président rwandais Paul Kagame, qui assume actuellement la présidence tournante de l’UA, a indiqué au cours de la cérémonie de lancement de cette initiative que le fonds viserait à “garantir que les défis en matière de paix et de sécurité soient résolus par des mécanismes africains”.

M. Kagame a remercié les 42 Etats membres de l’UA ayant déjà contribué à ce fonds, et a appelé les douze derniers membres à remplir leur quota.

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, a déclaré que ce fonds serait supervisé par un conseil d’administration formé de “cinq personnalités africaines estimées”, mais aussi par deux autres partenaires de développement, l’Union européenne (UE) et l’ONU.

Le 11e sommet extraordinaire de l’UA s’est tenu les 17 et 18 novembre au siège de l’UA à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Afrique Diplo

Please follow and like us:
error