La Commission européenne a annoncé mercredi qu’elle allait débloquer 5,6 milliards de shillings (56 millions de dollars américains) supplémentaires d’aide humanitaire d’urgence, afin de venir en aide aux populations touchées par la sécheresse dans les pays d’Afrique de l’Est.

L’Union européenne (UE) a indiqué que ce fonds servirait à soutenir les communautés touchées par la sécheresse en Somalie (28 millions de dollars), en Ethiopie (22,46 millions), au Kenya (3,37 millions) et en Ouganda (2,24 millions).

Christos Stylianides, commissaire européen à l’Aide humanitaire et à la Réaction aux crises, a déclaré dans un communiqué publié à Nairobi que l’UE souhaitait renforcer son soutien aux populations touchées par la sécheresse prolongée qui règne dans la Corne de l’Afrique.

Cette sécheresse prolongée a des conséquences dévastatrices sur les réserves alimentaires et les moyens de subsistance des populations locales, de nombreux habitants de la région s’appuyant essentiellement sur l’élevage et l’agriculture de subsistance pour survivre, a indiqué l’UE.

Les fonds débloqués par l’UE serviront à fournir une aide alimentaire d’urgence afin de répondre aux besoins les plus immédiats, ainsi qu’à proposer des services médicaux de base, ou encore à traiter la malnutrition aiguë sévère chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

“En raison d’une longue période de sécheresse, qui fait suite à deux mauvaises saisons des pluies, près de 13 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence dans la région”, a souligné l’UE.

AfriqueDiplo

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *